En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Le jardin d'Aldjia et de Mélusine

Le jardin d'Aldjia et de Mélusine


Nouara Cherifi
Le Lys Bleu Éditions
Format : ePub
5,99



    Lire un extrait
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Rentrez dans le jardin secret, parfumé et poétique de Nouara Cherifi, qui nous livre ses souvenirs sur l'Algérie et sur son exil forcé, au travers des plantes qu'elle cultive.

Le jardin d’Aldjia et de Mélusine est presque un conte de fées : des fées voyageuses qui illustrent bien un état d’esprit de cette histoire humaine sans cesse renouvelée, entre le mythe et la réalité pour illustrer la femme kabyle magique et mythique à la fois, pour révéler la continuité des cultures qui bougent, qui se mélangent pour créer un renouveau permanent. En fait, ce texte révèle la diaspora kabyle avec cette image d’une petite fille kabyle à la main verte et son rêve de guérir l’humanité entière de ses maux quand elle sera grande.
Le thème de l’exil reste omniprésent, cependant sublimé pour éterniser le bonheur de vivre le plus simplement du monde quand on prête vraiment attention à la vie, à la nature autour de soi. Toute la nature est merveilleuse, magique et bienfaisante. Dans mes bagages, j’ai trimbalé Aldjia la fée de ma grand-mère kabyle jusqu’à ce jardin de Mélusine la fée celte en Moselle !!!
Je les ai faites miennes depuis. Toutes les deux font bon ménage et me comblent de petites joies permanentes en gardant ma mémoire et mon imaginaire toujours en éveil.

Découvrez une autre forme de médecine, plus douce et plus ancienne, dans ce mélange délicat de souvenirs personnels et d'histoire des plantes.

EXTRAIT

J'aime tant les plantes de mon jardin du Felsberg ! Je jouis du spectacle de leur simple beauté, je leur parle aussi comme à des amies qui sont à mon écoute ! Elles me procurent tant de bonheur, parce qu'en plus de leurs propriétés médicinales, elles me nourrissent très souvent. Ça sent toujours bon dans ma cuisine grâce aux arômes de mes plantes favorites. Depuis la nuit des temps, tous les peuples ont eu recours aux plantes pour se soigner, pour se procurer une alimentation saine et variée.
Nous devons insister sur une alimentation saine pour préserver notre capital santé car la pollution envahit la planète à pas de géant par l'utilisation intempestive des produits chimiques de synthèse, des engrais, des pesticides… C'est donc pour nous protéger que nous irons à la recherche de produits issus de l'agriculture biologique : Label Bio ou biodynamique, label Demeter.
Mon jardin d’Éden est arrosé d'eau de pluie récupérée dans une citerne tout l'hiver. Il est nourri de fumier que me ramène un brave paysan de la campagne dès le début du printemps, au moment de retourner la terre. Au fumier, je mélange un compost que j'élabore moi-même avec le recyclage des matières organiques du jardin : feuilles, bouts de bois, cendres de branchage en excès… C'est en mars queje prépare les semis des plantes aromatiques : basilic, thym, ciboulette, sauge, sarriette, oseille... pour les repiquer ultérieurement. Placez vos herbes aromatiques à proximité de votre cuisine au soleil. Attention semer en période de lune ascendante pour avoir une pousse solide et prometteuse. En lune descendante, la nature est en énergie vitale.
Mes petits plats mijotés font saliver les passants du petit chemin du Felsberg tellement ils exhalent un parfum irrésistible pour stimuler vos papilles gustatives à votre insu ! En préservant la nature, on s'assure une bonne santé et aussi on fait un avenir meilleur pour les générations futures.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Herifi Nouara est médecin spécialiste en chirurgie générale. Elle écrit, peint, cuisine, tricote et coud ses robes avant chacun de ses vernissages. Elle adore planter des arbres en pensant aux générations futures.


Ceux qui ont été intéressés par Le jardin d'Aldjia et de Mélusine ont aussi consulté :









Bréal en numérique

Les profils d'une oeuvre en numérique !